DREAD Blog

Retour au BLOG

1781 : une carte d'exception...

January 6, 2017

Nous mettons en vente un second exemplaire de l'exceptionnelle carte ancienne de l'île de la Jamaïque publiée en 1784, et établie par le cartographe du Roi, Rigobert Bonne. Coloriée à la main, elle devait rejoindre l'atlas vendu avec l'ouvrage très controversé de l'Abbé Raynal qui fut finalement brûlé en place publique par ordre du Roi !

 

 

Au 18e siècle, les Français sont fascinés par la Jamaïque car elle est en concurrence directe avec celle de Saint-Domingue (Haïti). Les deux colonies entrent fréquemment en compétition sur le marché du sucre, de la traite négrière, et se font volontiers la guerre sans pitié. Plusieurs cartes sont donc établies en France de la Jamaïque, dont celle de Bonne, qui figure parmi les plus diffusées. Imprimée pour la première fois en 1774, elle est réédité pour illustrer l'ouvrage de l'Abbé Raynal. Le cartographe y fait la part belle au relief torturé des Blues Mountains, et signale plusieurs villes dont Kingstown (sic), Spanish Town, Savanne la mar ou encore Nanny abandonnée (l'ancien fief des Maroons, dévasté au début du 18e siècle par les Anglais). Bien entendu, nous lui accordons une place de choix dans notre Atlas des premières cartes de la Jamaïque (Jamaica Insula #03) :

 

 

 

EXTRAIT : " Signalé comme ingénieur hydrographe, Rigobert Bonne (1727-1795) est surtout connu pour son atlas de l'Histoire de l'Etablissement des Européens dans les Deux Indes de Raynal.Dans l'édition de Genève (1780), Bonne précise que ses “ cartes sont assujetties à une projection uniforme et géographique : les degrés des parallèles gardent, avec ceux du Méridien, le même rapport que sur la terre, et ces cercles se coupent perpendiculairement ; du moins autant que le passage d'une surface convexe à une surface plane a pu le permettre.” avant de consacrer un passage assez long à la Jamaïque :

 

LA JAMAIQUE est fondée sur la longitude de Port-Royal, qui est de 79°, 2',5, suivant deux éclipses de Lune et unpassage de Mercure sur le Soleil. Il n'a pas été aussi facile de déterminer la latitude de cette place, ni le gisement de toute l'île. Harris fait la latitude de Port-Royal et17°40'. M. Campbell a observé la longueur de pendule sur la rivière Black à 18° de latitude ; mais ces observations ne s'accordent pas. Voici sommairement ce qu'on a fait pour lever cette difficulté : on a pris, d'après sept des meilleures cartes(malheureusement, Bonne ne les cite pas !,NDR), la distance de la pointe Morant à la pointe Negrill (sic) du sud, et on a trouvé131m, o : 131m, o : 138m, o ; 151m, 5 :154m, o : 157m, o : 163m, o. La différence en latitude entre ces points, suivant les mêmes cartes, est de 7', 12', 20', 29', 30',30', et 39' ; selon ces données, après quelques préparations, on a trouvé le sinus de l'angle que fait le parallèle avec la ligne de la pointe est à la pointe ouest, de 0, 16',56, il répond à 9° 32'. La distance entre les deux pointes dont il s'agit est de 147m, 6 ;non en prenant le milieu arithmétique entre les diverses longueurs fournies parles Cartes, mais par une méthode qui promet plus d'exactitude, en conséquence la différence vraie en latitude est de 24',46. On a cherché avec tout le soin possible, la somme des latitudes de la pointe Morant et de la pointe Negrill(sic)du sud, selon quinze indications de part et d'autre, on a trouvé cette somme de 36° 1'9, qui, avec leur différence, donnent la latitude de la pointe Morant de 17° 48', 7,et celle de la pointe de Negrill(sic) sud de18° 13', 2. Cela fait voir la latitude de Port-Royal de 17° 50', 2, plus grande d'environ10' que Harris ne l'a indiqué, on a cherché avec le même soin la largeur de l'île ; mais c'est trop s'étendre sur la Jamaïque."

 

 

Please reload

Featured Posts

Visite street art du cimetière jamaïcain de May Pen!

November 6, 2019

1/7
Please reload

Recent Posts

November 18, 2019

Please reload

0