DREAD Blog

Retour au BLOG

  • DREAD Editions

Le JLP ré-élu.


Comme prévu, le parti du Jamaican Labour Party (JLP) remporte une victoire écrasante aux élections qui se sont tenues le 3 septembre 2020 en Jamaïque. Le parti mené par le Premier Ministre Andrew Holness (en place depuis mars 2013) a raflé 49 des 63 sièges parlementaires (Gleaner). Sur la carte publiée par le Gleaner, on trouve en vert les circonscriptions remportées par le JLP, et en orange celles remportées par le PNP.

Publicité pour le JLP, avec Andrew Holness.

En pleine panique COVID (29 morts et un peu moins de 3000 cas déclarés le 5 septembre), le JLP a déclenché ces élections générales afin de capitaliser sur une popularité certaine dans l'île. Fondé par Bustamante en 1943, le JLP est historiquement plus conservateur que le PNP. Parmi les politiciens qui ont le plus marqué le parti, on trouve feu Edward Seaga ou Bruce Golding (en place lors du raid contre Tivoli Gardens, fief historique du parti et épicentre des tribal wars depuis la fin des années 60). Cette victoire écrasante donne des ailes au Premier Ministre en place qui a prévenu qu'il souhaitait obtenir la cohésion nationale et que l'heure n'était plus, pour le PNP, à "l'arrogance." On ne sait s'il s'agit-là du meilleur exemple d'humilité qui soit...

Winning 49 seats in the preliminary count, the Jamaica Labour Party (JLP) was returned to office in today's general election with a landslide victory, as the People’s National Party (PNP) only managed to garner 14 seats of the 63. (The Gleaner)

Featured Posts
Recent Posts
0