Follow Us

Toute la semaine, la RTS (radio suisse nationale), diffuse une série "King Tubby" pour la sortie de notre ouvrage !

Emission Pony Express animée par Ellen Ichters.

Lundi 22 novembre : EPISODE 1/5

Notre ouvrage

17 Oct 2019

C'est un lieu exceptionnel, une péniche sur la Seine, face au Grand Palais, qui abrite la librairie spécialisée dans les cultures urbaines, Le Grand Jeu, qui nous accueille samedi 26 octobre pour le lancement du livre KING TUBBY-The Dub Master (DREAD Editions).

Après une présentation musicale du livre et de la vie de King Tubby, nous pourrons nous rencontrer et discuter autour d'un verre ou sur le roof top donnant sur la Seine tout en écoutant la sélection 100% KING TUBBY de Revelation Sound !

Alors, comme o...

22 Jun 2019

C’est l’histoire d’un enregistrement improbable sorti des limbes des archives de la station de radio RJR. L’émission s’appelle Nuggets For The Needy, et accueillent les stars musicales locales du moment. Et nous sommes en 1971 en Jamaïque ! Les stars qui viennent donc chanter en direct, « backées » par Byron Lee & the Dragonaires, se nomment donc John Holt (Stick By Me), Eric Donaldson (qui cartonne alors avec Cherry Oh Baby qui remporte le Festival de 1971) ou Judy Mowatt. Enregistrée depuis l’h...

20 Feb 2019

 Portrait flouté de Duane Waxteen (dont le nom a été changé).


Duane Waxteen, ancien Don de Tallawah Town, a été retrouvé assassiné quelques semaines après notre rencontre à Kingston, et retrouvé à moitié mangé par les crabes sur une plage de Kingston. En fuite après avoir ouvert le feu sur la police, il a probablement été abattu par des passeurs en tentant de quitter l'île. Nous l’avions suivi plusieurs semaines pour retracer son parcours. 

     « [Duane Waxteen, le Don de Tallawah Town à Kingston], on le s...

15 Dec 2018

Cette photo d’un portrait de Don censuré rappelle la face sombre du street art traditionnel jamaïcain, les hommages aux Dons (parrains) et autres gangsters assassinés. Au détour d’une œuvre de rue, recouverte, plongée au cœur de la problématique principale de la Jamaïque, la violence.

En Jamaïque, le street art traditionnel rend hommage depuis toujours aux gangsters tombés sur le champ de bataille des guerres babyloniennes. Avoir son portrait peint par un artiste local sur le mur de son quartier est un honn...

2 Dec 2018

Theodoros Bafaloukos est mort, le 10 septembre dernier, à l’âge de 70 ans. Qui donc? Même parmi les amateurs de reggae, beaucoup ignorent le nom de ce réalisateur. Tous, en revanche, ont vu et adoré son film culte sur la scène musicale jamaïcaine, Rockers (1979). Ovni cinématographique, ce docu-fiction a capturé la quintessence d’un genre à son apogée.

Sa scène d’ouverture vous cueille comme une claque. Regroupés sous un abri de branchages, des Rastas jouent des percussions en tirant sur un chalice: Ras Mic...

26 Nov 2018

Notre conférence « Reggae et politique », mardi 4 Décembre au Palais des Beaux Arts, à Lille, s’inscrit dans un projet global axé autour de cette problématique

24 Aug 2018

Encore un peu de Peter Tosh, puisque l'article paru dans Le Monde est en kiosque jusqu'à cet après-midi !

Découvrons le titre Here Comes The Judge (Shock, 1971), enregistré sur la version Joe Gibbs du Satta Amassa Gana riddim. Appuyé sur les choeurs exceptionnels des Wailing Souls (silence in the court, the court's in session...), Tosh convoque les "grands hommes" au tribunal de l'histoire africaine et les condamne sans appel à être pendus par la langue pour avoir "lavé le cerveau des Noirs", "avoir tué 15...

3 Mar 2018

Roy Augier, dans son antre intellectuel, à Kingston, présente la première traduction française du rapport sur Ras Tafari, qu'il a co-écrit voici 58 ans avec feu Rex Nettleford et feu M.G. Smith.

Des piles de livres, de journaux jusque sur la table à manger, recouvrant des bureaux ou des chaises sur plus d’un mètre de haut ; des tableaux aussi, sur tous les murs, souvent d’inspiration naïve ; tant et tant que quelques dizaines d’entre eux sont stockés par terre, sous les interminables étagères de livres. Ain...

2 Dec 2017

Lors de la campagne de 1971, plusieurs artistes enregistrent des morceaux pour soutenir la candidature de Michael Manley, leader du People’s National Party (PNP). Dans ces titres, le politicien est appelé par son surnom, « Joshua » ou Josué en français. Les « chants de Josué » regroupent les titres enregistrés à sa gloire, ou directement liés à la politique locale au cours des années 70. 

Better Must Come, de Delroy Wilson (Jackpot 1971).

Ce titre, officiellement utilisé par le PNP lors...

Please reload

  • Facebook Basic Square
  • Twitter Basic Square
  • Google+ Basic Square

November 18, 2019

Please reload

Recent Posts
Featured Posts

Visite street art du cimetière jamaïcain de May Pen!

November 6, 2019

1/7
Please reload

Archive

Suivre les nouveautés sur DREAD Editions, lire nos articles, suivre les événements reggae/Jamaïque.

News, articles, chroniques...

DREAD nEwS

0